10 maart 2012: Lezing Edward Bizub “L’« autre moi » de Proust : entre Ruskin et le docteur Sollier”

Lezing Edward Bizub op 10 maart 2012, Marcel Proust Vereniging in samenwerking met het Maison Descartes

Plaats:  Maison Descartes, Vijzelgracht 2A, Amsterdam.
Tijd: 15.00 -16.30 uur

Titel: L’« autre moi » de Proust : entre Ruskin et le docteur Sollier

Résumé:
Selon Proust, un « livre est le produit d’un autre moi ». Il existe un double discours dans “A la recherche du temps perdu”, l’un
purement poétique clairement influencé par Ruskin (et par Carlyle et Emerson), et l’autre scientifique, fruit de la cure
psychothérapeutique suivie par Proust auprès du docteur Sollier à Boulogne-sur-Seine, une cure qui, on l’a longtemps ignoré, a
profondément inspiré l’auteur de la “Recherche”. Préfreudien, le docteur Sollier mettait en pratique la « régression de la
personnalité» fondée sur la division de conscience, phénomène largement commenté par les philosophes de l’époque (Ribot et Taine), mais d’abord observé cliniquement par les médecins, et notamment par le propre père de l’écrivain, Adrien Proust. Nous sommes au seuil de la mémoire involontaire. Les deux discours, poétique et scientifique, utilisés pour « légitimer » la vocation du héros, mettent en effet en valeur les « impressions » qui sont le sceau, pour l’un, du don de l’artiste, et pour l’autre, la voie royale vers la découverte de l’inconscient. Le génie de Proust est d’avoir fondu ces deux discours, la « résurrection de Venise » réunissant à la fois la présence de son maître Ruskin et celle de son thérapeute, le Dr. Sollier.

Edward Bizub doceerde Vergelijkende Literatuurwetenschap aan de universiteiten van Geneve en Lausanne. Hij publiceerde “Proust et le moi divisé. La Recherche : creuset de la psychologie expérimentale (1874-1914), Droz, Genève, 2006,  “La Venise intérieure. Proust et la poétique de la traduction” (Neuchatel, A La Baconnière, 1991 (over Proust en Ruskin). Binnenkort verschijnt van hem een studie over Descartes en Beckett.

Comments are closed.