Universiteit Utrecht (UU)

Lopend onderzoek Universiteit Utrecht

dr. Michelle Ammouche-Kremers
prof. dr. Maarten van Buuren

– drs. Luuk Dijkstra
dr. Frank Dr
ijkoningen 
drs. Marie-Claire Foux
dr. Marie-Christine Kok Escalle
dr. Katell Laveant
dr. Emmanuelle Le Pichon-Vorstman
dr. Emmanuelle Radar
prof. dr. Henriette de Swart

NAAM ONDERZOEKER: Dr R.E.V. Stuip
E-mail onderzoeker: Rene.Stuip@let.uu.nl
Contactpersoon: prof. dr Maarten van Buuren

ONDERZOEKSPROJECTEN:
– Christine de Pizan: the making of the Queen’s Manuscript. (British Library, Harley MS 4431). Onderzoek naar alle aspecten van de vervaardiging van dit handschrift, in samenwerking met een internationale onderzoeksgroep, gefinancierd door de Britse Arts & Humanities Research Council (afgerond oktober 2009).
– Christine de Pizan, Heures de Contemplation de Nostre Dame, editie samen met Liliane Dulac (Montpellier).[te verschijnen najaar 2010?]
– Jean Thenaud, Le Triumphe des Vertuz, quatrième traité, Le Triumphe de Temperance. Kritische editie samen met T.J. Schuurs-Janssen, bij Droz, Genève. [te verschijnen najaar 2009/ voorjaar 2010]
– Onderzoek naar het verblijf van Chrétien de Troyes in Engeland.
– Onderzoek naar de Cisiojanus in het Frans. Artikel aangeboden voor publicatie [najaar 2009].

PUBLICATIES:
Christine de Pizan, De lange weg der studie. Vertaald door René Stuip, Hilversum, Verloren, 2006.
T.J. Schuurs-Janssen et R.E.V. Stuip, Jean Thenaud, Le Triumphe des vertuz, troisième traité, Le Triumphe de Justice. Genève, 2007.

NAAM ONDERZOEKER: dr M.F.Breut
E-mail onderzoeker: michele.breut@let.uu.nl
Contactpersoon: prof. dr Maarten van Buuren

ONDERZOEKSPROJECTEN:
La mise à mort du sens, in : Toute la lumière sur la corrida
L’analyse sémiotique (Peirce) des textes visant à transmettre l’amour de la tauromachie met en lumière leur dénominateur commun : les signes convoyant la pratique de la corrida sont situés au niveau de la Priméité, c’est-à-dire des qualités ou possibilités qui font signe. L’absence de signes situés au niveau de la Secondéité ou domaine de l’existence réelle est notoire, même dans des textes dont le genre impose le traitement du signifié référentiel.
Quand le discours taurin veut séduire en versant dans le panthéisme ou s’élever en donnant dans le métaphysique, il opère avec des icônes métaphoriques ou signes basés sur une ressemblance avec une ressemblance.
Ce type de raisonnement se fondant sur une pré-logique, relève de la métalepse, dans l’acception d’inversion de la cause et de la conséquence.
Les conclusions de l’analyse sémiotique des textes taurins dépassent largement le champ de cette activité : elles peuvent s’appliquer aux préjugés de sexe, de race et de culture.
Par rapport au fonctionnement de la communication, cette analyse peut démonter, non seulement cet ‘innommable’ au sens derridien, mais aussi d’autres discours manipulateurs, en politique ou en publicité.

Corpus :
Autobiographie, chroniques, contes, nouvelles, livres pour la jeunesse, articles.
En collaboration avec le C.R.A.C. www.anticorrida.com

PUBLICATIES:
Aux propagandistes réunis de la torture tauromachique Lettre ouverte du Dr Michèle BREUT http://www.cac83frejus.com/tribune.htm

Lettre ouverte au maire de la ville de Denain pour la défense du Carnaval
par le Dr. Michèle Breut
http://www.flac-anticorrida.org/archives/nord.html

En cours de publication par le C.R.A.C.
Lettre ouvert aux députés français
M.F.Breut
En France : département des Yvelines.
Michele.breut@let.uu.nl

NAAM ONDERZOEKER: Francine Melka
E-mail onderzoeker: francine.melka@let.uu.nl
Contactpersoon: prof. dr Maarten van Buuren

ONDERZOEKSPROJECTEN:
– Projet lexicographique : Réalisation de dictionnaires bilingues français-néerlandais et néerlandais-français (Handwoordenboeken). Sera publié chez Spectrum-Prisma.
– Projet lexicologique : Polysémie et homonymie : les critères d’application dans les dictionnaires bilingues
Le problème le plus important auquel le lexicographe se heurte est celui de la discrimination des sens : entrées polysémiques vs. entrées homonymiques mais aussi discriminations de sens à l’intérieur d’une entrée polysémique.
La distinction homonymie / polysémie est dans la plupart des cas pertinente et facile à résoudre : la raison en est probablement que les critères sémantiques et syntaxiques sont évidents et faciles à appliquer (voir le travail des équipes lexicographiques du Lexis et du DFC (Dictionnaire du français contemporain).
Au niveau de la polysémie, le problème est plus ardu ; les critères permettant de distinguer les divers sens ne sont guère évidents (voir les divers théoriciens : Lyons, 1984, Cruse, 2004, Ungerer & Schmit, 1996 , Kleiber, 1984, entre autres).
Si le lexicologue peut se permettre de théoriser à partir d’exemples idéals et savamment choisis, le lexicographe se doit de résoudre le problème pour chaque entrée de dictionnaire. Ainsi dans le cas exemplaire de polysèmes évoquant un animal (oiseau, mammifère, insecte…) on pourrait imaginer une structure commune de sens métonymiques ou métaphoriques, dont les sens seraient plus ou moins acceptables : poulet / porc / moustique : chair comestible / non comestible ; utilisation ou non de la peau ; terme / non-terme d’affection.
On s’attendrait à ce que les macrostructure et microstructure du dictionnaire monolingue (français par exemple) se retrouvent dans le dictionnaire bilingue, i.e. que les discriminations de sens faites en français soient systématiquement reprises et traduites en langue X. Or, on observe le plus souvent que, dans le cas d’entrées polysémiques, le dictionnaire pratique souvent une discrimination de sens qui correspond, non pas aux sens français, mais aux traductions possibles en langue X.
La question à examiner ici est de savoir dans quelles conditions les discriminations de sens du dictionnaire monolingue peuvent être reprises comme base au dictionnaire bilingue. Mon projet est d’examiner les critères lexicologiques et lexicographiques qui aboutiraient à la spécification et à la délimitation de ces conditions.

PUBLICATIES:

Melka, F., 2003, Les écarts culturels dans le van Dale, dictionnaire bilingue français-néerlandais, in : Écarts culturels dans les dictionnaires bilingues, T. Szende (réd.), Honoré Champion : Paris, 249-258

Melka, F., 2003, What to call the husband of the “ambassadrice”? Masculine versus Feminine Professions and titles in French, in: Artikelen van de vierde sociolinguistische conferentie, T. Koole, J. Nortier & B. Tahitu (eds), Eburon: Delft, 311-319

A paraître en 2005
Melka, F., Verbes de mouvement et verbes résultatifs en langues romanes et germaniques, in : le français dans les dictionnaires bilingues, T. Szende (réd.), Honoré Champion : Paris, 11 pages


NAAM ONDERZOEKER: Martijn Rus

E-mail onderzoeker: Martijn.Rus@let.uu.nl
Contactpersoon: prof. dr Maarten van Buuren

ONDERZOEKSPROJECTEN:

Pois, fèves et folie au moyen âge. De relatie tussen erwten, tuinbonen en waanzin in de middeleeuwen: waarom zijn erwten en bonen strikt verboden voor echte gekken, terwijl namaakgekken [zoals carnavalsnarren] juist zoveel mogelijk erwten en bonen moeten eten? [artikel]

Les volcans au moyen âge. Hoe dachten middeleeuwers over het fenomeen vulkanisme en welke rol spelen vulkanen in de literatuur, met name in de mysteriespelen? [lezing, te houden in 2006 op het eiland Santorini]

Les langages dans les mystères. Bestudering van de verschillende talen en dialecten in het laat-middeleeuwse mysteriespel [artikel]

Les cris au moyen âge. Bestudering van de “cris”, oftewel de reclameboodschap in de middeleeuwen [artikel]

Poésie[s] du non-sens au moyen âge. Les resveries [boek]. Dit boek is deel twee van een tweeluik over onzin-poëzie in de middeleeuwen. Deel 1 [Paradigme, Orléans, 2006] betreft de absolute onzin [de fatrasie]; dit deel [eveneens te verschijnen bij Paradigme] behandelt de relatieve onzin: editie en vertaling in modern Frans van drie bundels en de Sottie des Menus Propos.

PUBLICATIES:

1. “L’espace du temps à la fin du moyen âge”, in: Romanistische Zeitschrift für Literaturgeschichte, 27. Jahrgang, Heft 1/2 , 2003, pp. 3-13.

2. “La sottie: une divina commedia”, in: Poétique, 140, novembre 2004, pp. 429-441.

3. “L’économie de la digression dans la littérature française de la fin du moyen âge et de la Renaissance”, in: Les Lettres Romanes, 59, 1/2, décembre 2005, pp. 1-18.