Verschenen: Jeux de mots – enjeux littéraires, de François Rabelais à Richard Millet (redactie Annelies Schulte Nordholt en Paul J. Smith)

Jeux de mots célèbre le pouvoir créateur des jeux de langage dans la littérature de Rabelais à nos jours. Calembour, mot-valise, bon mot, néologisme, mot-fétiche : ce volume collectif s’attache au jeu de mots littéraire dans des domaines aussi variés que l’onomastique littéraire et l’écriture à contraintes, aussi bien dans la prose que dans la poésie. Les études de spécialistes ici réunies montrent comment, de Rabelais à Richard Millet en passant par Roussel et Roubaud et de Mallarmé à Fargue en passant par Apollinaire et le ‘nonsense verse’, la prose et la poésie explorent la productivité des mots, leur pouvoir de métamorphose et leur aptitude à faire infiniment glisser le sens. Le volume se termine par une ouverture sur le jeu de mots en philosophie et au cinéma.